Une communication de plus en plus Brut

Voici la vidéo postée le 28 juin par la page Facebook (et sur Twitter) du ministère de la transition écologique et solidaire.

 


Il s’agit d’extraits du discours de Nicolas Hulot, ministre, pour  l’ouverture des assises de l’économie circulaire.

Ça ne vous rappelle rien ? L’inspiration du format des pastilles vidéo de Brut, au succès grandissant, est évidente.

 


À croire que la viralité des vidéos de Brut commence à faire école. Ont-ils trouvé LE bon format à la fois accessible, lisible, ludique et informatif ?

Les points à retenir sur ces vidéos :

  • pas de voix off ;
  • du texte omniprésent pour une éventuelle lecture muette ou dans un espace bruyant (transports en commun, rue, openspace…) ;
  • phrases courtes ;
  • plans très courts ;
  • une vidéo = un seul sujet ;
  • utilisation des filtres de couleur pour ponctuer la vidéo ;
  • musique de ponctuation.

Après l’usage d’infographies flirtant avec le newsjacking et usant des codes des mèmes, la communication gouvernementale va continuer son mimétisme des formats à succès. C’est la condition pour être vu et capter l’attention du public.

À lire sur le sujet : La communication publique n’existe plus. La stratégie numérique du SIG (2014–2016) – Romain Pigenel

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s